Caroline Graf
31-03-2020
|Marketing alimentaire |Nouvelles

Marketing alimentaire et médias sociaux : 10 pratiques à suivre

S’il est bénéfique pour toutes les marques d’être présentes sur les médias sociaux, cela est encore plus vrai pour les entreprises de l’industrie agroalimentaire, car tous les contenus « bouffe » ont un potentiel incroyable sur ces plateformes.

Sharing food content on social medias

La nourriture a l’avantage d’être très attrayante visuellement et de stimuler les sens, ce qui ne laisse personne indifférent. Les médias sociaux sont également une grande source d’information et d’inspiration pour les internautes, qui s’en servent pour découvrir des nouveaux produits et des nouvelles recettes.

Ce n’est pas moins de 75 % des foodies qui utilisent Facebook ou Instagram pour s’inspirer dans leur consommation et 31 % des gens affirment consommer une recette après l’avoir découverte sur Facebook (Digimind).

Les utilisateurs aiment aussi prendre part à la conversation et partager leurs découvertes. Sur Facebook seulement, le #food comptabilise plus d’un milliard d’interactions chaque mois! Comme on le voit ci-bas, il est également très populaire sur les autres plateformes.

Partage du #food sur les médias sociaux

Pour vous aider à tirer pleinement profit des occasions offertes par les médias sociaux, nous vous partageons 10 bonnes pratiques à adopter pour faire rayonner votre marque alimentaire sur ces plateformes.

 

1. Rendre le partage facile 

Quand les internautes partagent du contenu en lien avec votre marque (photo, mention, tag, etc.), cela décuple votre visibilité sur les médias sociaux et vous introduit à un nouveau réseau de consommateurs potentiels. Voilà pourquoi il est essentiel de songer à des stratégies pour favoriser le partage, et ce, dès la conception d’un produit.

Le moyen le plus simple d’y arriver est de miser sur l’emballage pour le rendre beau, inédit et surprenant. Si vous offrez une gamme de produits au design spectaculaire ou à la forme originale, les gens prendront par eux-mêmes l’initiative d’en partager une photo avec leurs abonnés.

Certains emballages particulièrement esthétiques peuvent même devenir une partie intégrante du décor des gens. Pensez notamment à une jolie bouteille de vin, un sac de café avec une belle illustration ou un contenant coloré recyclé comme pot à fleurs. Vous pouvez vous-même inspirer vos clients en leur proposant des façons originales de réutiliser votre emballage.

Une autre façon d’inciter au partage est d’inviter les internautes à créer du contenu en lien avec vos produits, que ce soit en échange d’une participation à un concours ou tout simplement en leur proposant une recette si irrésistible qu’ils ne pourront s’empêcher de la partager avec leurs amis. Instagram, Pinterest et Youtube sont des plateformes tout indiquées pour ce genre d’initiative.

 

2. Miser sur le visuel

 En alimentation, les éléments visuels sont très puissants : une seule photo peut suffire à donner faim, et même à faire saliver! Vos visuels se doivent donc d’être alléchants pour séduire les internautes et leur donner envie de se ruer à l’épicerie pour se procurer votre produit.

Avec la photographie numérique, il est plus facile que jamais de créer des belles photos et des vidéos de qualité sans équipement professionnel. Les standards des visuels sur les médias sociaux et les attentes des utilisateurs sont donc très élevés. Pour cette raison, la création de contenu original devrait être au cœur de votre stratégie.

Particulièrement sur Instagram, il ne faut pas non plus oublier l’importance d’avoir un feed harmonieux et cohérent, où les couleurs et le style des images concordent parfaitement. Cela vous permettra de renforcer votre image de marque et de créer un univers autour de vos produits.

Bref, il est plus sage de ne rien publier du tout que de partager une photo qui ne met pas en valeur votre produit!

 

3. Être utile aux consommateurs

Lorsque vous aidez les gens et que vous leur apprenez quelque chose, vous augmentez automatiquement leur confiance envers vous et leur appréciation de votre marque.

Présentez donc à vos abonnés des recettes originales, des outils, des conseils sur l’alimentation, des stratégies de planification de repas ou des nouvelles façons d’apprêter des aliments. Vous pouvez également vous positionner comme la solution à une problématique du consommateur qui va au-delà de la sphère nutritive, comme le besoin d’économiser du temps en cuisine ou d’impressionner ses invités lorsque l’on reçoit.

 

4. Proposer du contenu inspirant

Ici, l’objectif est de partager du contenu qui stimule la créativité des gens et multiplie les occasions de consommer votre produit.

Montrez à vos abonnés les différentes façons dont votre produit peut s’intégrer à leur routine, proposez des utilisations originales et partagez des idées qui leur donneront envie d’expérimenter.

Il suffit parfois de peu pour inciter le consommateur à intégrer un produit à son quotidien de façon différente et récurrente.

Conseil Braque

Vous vous demandez quel format utiliser pour présenter vos contenus inspirants?

L’un de nos préférés demeure le carrousel, un format incroyablement versatile qui permet une grande créativité et génère un taux d’engagement très intéressant. En plus, il est conseillé autant pour le mobile que pour l’ordinateur et, point bonus, il est aussi disponible en format organique (gratuit).

Voici quelques exemples d’utilisation en alimentation :

  • Présenter différents produits d’une gamme
  • Montrer un seul produit de la gamme sous différents angles ou apprêté de différentes façons
  • Illustrer les différentes étapes d’une recette
  • Raconter une histoire (exemple : processus de fabrication, parcours des aliments de la ferme à l’assiette, etc.)
Exemple d'utilisation du carrousel facebook en alimentaton

Ce restaurant utilise le carrousel pour présenter la variété de plats appétissants offerts sur son menu.

5. Publier le vendredi après-midi

Saviez-vous que le vendredi après-midi est le meilleur moment de la semaine pour publier du contenu « bouffe »? C’est habituellement durant cette période que les gens sont à la recherche d’inspiration pour cuisiner leurs repas de la fin de semaine. Plusieurs consommateurs commencent aussi à planifier leur liste d’épicerie pour aller faire les courses le lendemain.

Profitez-en donc pour publier des photos alléchantes et des recettes. Ce type de contenu fonctionne bien aussi le samedi et le dimanche, quand les gens sont plus détendus et ont plus de temps pour expérimenter en cuisine.

Si vous choisissez plutôt de publier des recettes la semaine, assurez-vous de miser sur des solutions simples et rapides pour des lunchs, soupers et collations.

 

6. Montrer l’envers du décor

Bien évidemment, vous devez mettre en valeur vos produits, mais utilisez aussi votre espace sur les médias sociaux pour partager d’autre contenu susceptible d’intéresser vos abonnés et de vous rendre un peu plus humain.

Les consommateurs aiment se sentir intégrés au processus de fabrication et découvrir l’histoire derrière une marque. Présentez la provenance de vos ingrédients, vos employés passionnés et l’art de la production de vos recettes.

Parlez aussi de vos valeurs, de votre mission, de vos efforts environnementaux et de votre soutien à des causes. Il s’agit d’un autre levier à activer pour entretenir la discussion avec votre communauté et augmenter votre capital de marque.

 

 

7. Sonder sa communauté

 Grâce aux médias sociaux, vous pouvez obtenir en temps réel de la rétroaction sur votre contenu, vos messages publicitaires, vos produits et votre gamme de saveurs. Profitez-en pour écouter ce que vos clients ont à vous dire pour mieux comprendre leurs besoins. Les gens aiment sentir que leur opinion compte et que les marques se soucient réellement d’eux.

Les stories sont particulièrement intéressantes pour cela, avec les sondages, les votes et les jeux questionnaires. Vous pouvez aussi simplement poser une question lorsque vous rédigez une publication.

Si vous réussissez à développer une relation de confiance avec votre communauté, celle-ci se fera un plaisir de vous répondre et de vous aider lorsque vous en avez besoin.

 

8. Collaborer avec des leaders d’opinion

Le marketing d’influence demeure très efficace. Vous aussi pouvez vous y mettre en collaborant avec des leaders d’opinion de l’industrie alimentaire.

Au Québec et au Canada, les chefs cuisiniers sont très populaires et jouissent d’une importante crédibilité. Il peut donc être intéressant de vous associer à l’un d’entre eux, ou à tout autre personnalité de l’industrie, pour bénéficier de sa popularité et de son capital de sympathie.

Vous pouvez aussi vous associer à des micro-influenceurs, soit des influenceurs ayant moins de 10 000 abonnés, qui sont très convoités par les marques en ce moment en raison de leur taux d’engagement généralement très élevé.

Si le développement de tels partenariats est trop dispendieux, vous pouvez aussi simplement envoyer des produits aux leaders d’opinion afin qu’ils puissent les essayer et en parler s’ils leur plaisent.

 

9. Avoir une bonne fréquence

Avec les médias sociaux, les marques essaient de se tailler une place dans le quotidien des gens et de créer une certaine proximité avec eux. Si vous vous adressez à votre communauté seulement une fois par mois, il sera difficile de développer une relation avec elle, car vous risquez de vous faire oublier!

Les médias sociaux ne sont pas un outil de communication ponctuel pour promouvoir des produits ou lancer des campagnes publicitaires. Comme nous l’avons vu plus haut, il s’agit d’un espace où vous devez être généreux en partageant du contenu inspirant et informatif. Vous devez trouver une façon de rester dans l’esprit des gens.

Malheureusement, il n’existe pas de chiffre absolu pour vous indiquer le nombre de publications que vous devriez faire chaque semaine. Essayez plutôt de trouver un rythme qui vous convient et que vous êtes capable de maintenir sans compromettre la qualité de votre contenu.

 

10. Suivre les tendances et les saisons

 Généralement, les gens qui consomment beaucoup de contenu sur les médias sociaux le font parce qu’ils sont curieux et qu’ils sont constamment à la recherche de nouveautés, de nouvelles recettes à essayer. C’est pourquoi il est important de vous inspirer des tendances et de l’actualité pour susciter l’intérêt des consommateurs.

Dans le même ordre idée, inspirez-vous aussi des fêtes et des saisons lorsque vous planifiez votre contenu. Cela vous aidera à être plus pertinent pour votre clientèle cible et d’être collé à sa réalité. Par exemple, l’été, proposez des recettes avec des aliments de saison ou des idées pour réussir son pique-nique. À Noël, incitez les gens à réinventer leurs traditions en incluant votre produit dans leur menu.

Bref, vous connaissez maintenant plusieurs astuces pour développer une stratégie de contenu efficace sur les médias sociaux. N’oubliez jamais que même si cela demande beaucoup de temps et d’efforts, les médias sociaux sont un moyen incroyable de développer votre notoriété et votre relation avec les consommateurs.

Envie d’en savoir plus sur l’utilisation des médias sociaux en marketing alimentaire? Contactez-nous! Il nous fera plaisir de discuter avec vous des meilleures façons de faire rayonner votre marque sur ces plateformes.

À lire aussi : Marketing alimentaire : 10 bonnes pratiques à adopter 

Prochain article de blogue